Rechercher :  
 

Piliocolobus badius 

Linguistique
Nom scientifique actuel :   Piliocolobus badius 
     
Nom scientifique ancien :   Colobus badius foai 
     
Nom francais :   Colobe Bai d'Afrique Occidentale
     
Nom anglais :   Western Red Colobus
     
Nom vernaculaire :  
?
 
 

Zoologie
Chant/cri :  
     
Caractéristiques physiques :   Piliocolobus badius mesure entre 45 et 70 cm de long (sans la queue) et pèse en moyenne 8 kg. Sa queue non touffue mesure entre 50 et 80 cm de long. Son pelage relativement court est noir, gris foncé ou brun foncé sur le dessus du corps. Ses flancs, le dessous du corps, ses membres et ses favoris sont bruns (bai) ou orangés. Sa face nue est noirâtre. Le contour de ses yeux est rosâtre, donnant l'impression qu’il porte des lunettes. Son nez large est retroussé au dessus d'un bourrelet de la lèvre supérieure. Comme tous les colobes, il ne possède que 4 doigts, ses pouces étant rudimentaires. Des plages triangulaires de poils blancs sont présentes sur ses fesses et il possède des callosités aux jarrets.  
     
Habitat :   Forêts denses.
Assez rare au Katanga mais présent sur toute l'étendue de la province là où l'habitat lui convient 
     
Éthologie :   Les colobes bais sont diurnes et arboricoles. Ils vivent en troupes de 10 à 80 individus comprenant mâles, femelles et jeunes individus. Ils émettent des aboiements et des grognements. Ils passent une grande partie de leur temps à se nourrir.  
     
Régime alimentaire :   Essentiellement feuilles. Aussi racines et fruits.
Afin de pouvoir digérer la cellulose, l'estomac du colobe est divisé en plusieurs poches. 
     
Reproduction :   Après environ 6 mois de gestation, la femelle donne naissance à un petit. 
     
Distribution au Katanga :   view map  
 
 
Histoire, ethnologie, sociologie
Interactions avec l'homme :   Aucune 
     
Tabous :    
     
Légendes, croyances, folklore :    
     
Chasse, pêche :   Chassé pour sa viande 
     
Alimentation :   Sa chair est consommée 
     
Apprivoisement, élevage :   Très difficile à garder en captivité car ce singe a un régime alimentaire composé de feuilles et de bourgeons de diverses essences forestières. 
     
Usage de la peau ou d'autres parties :    
  


Avertissement :

Cette base de données a été établie d'après des ouvrages faisant autorité et avec l'aide de scientifiques renommés. Cependant, il est certain que des erreurs doivent y figurer.

Les noms vernaculaires ont été recueillis sur le terrain et dans la littérature coloniale de la première partie du 20éme siècle. Les religieux ayant établi les premiers dictionnaires n'étaient pas forcément des naturalistes avertis et dès lors, de grossières erreurs doivent avoir été commises.

Nous invitons toute personne qui pourrait nous aider à améliorer cet outil de travail à nous contacter pour nous faire part de ses remarques et nous faire partager ses connaissances.



+  Vous êtes dans la classe : ROOT > Vertebrata (Vertébrés) > Mammalia (Mammifères) > Primates > Cercopithecidae (cercopithèques, babouins)
Design by McArnolds Group SA | Development and code by AMESIS SPRL