Rechercher :  
 

Orycteropus afer 

Linguistique
Nom scientifique actuel :   Orycteropus afer 
     
Nom scientifique ancien :    
     
Nom francais :   Oryctérope; Cochon de terre
     
Nom anglais :   Aardvark; Antbear
     
Nom vernaculaire :  
Njimbu (Kiluba) ; Mpumpa (Kikaonde); Inengo (Kilala); Impendwa (Kilamba); njimbo (Kitshok); mutumba (Tshiluba); kabeya, mfuji, mpumpa (Lunda); Impendwa, kabeya, chibuli (Kibemba); pendwa, nengo pumpa (Kisumbu); Nama (Kizela); Muhanga (Kiswahili)
 


 

Zoologie
Chant/cri :  
     
Caractéristiques physiques :   L'oryctérope mesure environ 60 cm de hauteur au garrot, 130 cm de long et pèse 70 kg. Son corps est massif et son dos voûté. Sa tête allongée se termine par un groin tubulaire. Ses oreilles sont grandes et pointues. Sa peau épaisse gris brunâtre est parsemée de poils raides. Sa langue est longue et effilée. Sa queue est conique, pointue et musclée. Ses membres courts et puissants sont munis de 5 doigts aux pattes postérieures et de 4 doigts aux pattes antérieures, tous munis de fortes griffes lui permettant de creuser des termitières et de fouiller le sol. Sa mâchoire ne comprend que quelques molaires.  
     
Habitat :   Forêts claires, savanes ouvertes, plaines herbeuses.
Commun au Katanga partout où on trouve des termitières en grand nombre. 
     
Éthologie :   Les oryctéropes sont des animaux solitaires et nocturnes. Durant la journée, ils se reposent dans des terriers formant souvent des labyrinthes compliqués et se terminant par une grande chambre. Les oryctéropes creusent le sol avec force et rapidité. Pour se nourrir, ils creusent les termitières et capturent les insectes de leurs langues longues et visqueuses.
Contrairement à sa vue, son ouïe et son odorat sont excellents. Même si généralement lents, ils sont capables de courir vite. Ils peuvent couvrir jusqu'a 15 km par nuit à la recherche de termitières.
Ils enterrent leurs excréments dans des trous d'environ 10 cm.  
     
Régime alimentaire :   Essentiellement termites et fourmis, parfois aussi d'autres insectes et concombres sauvages. 
     
Reproduction :   Les oryctéropes sont sans doute polygames. Ils atteignent leur maturité sexuelle vers l'âge de 2 ans.
Après environ 7 mois de gestation, la femelle donne généralement naissance à un seul jeune pesant environ 2 kg. Le jeune reste dans le terrier avec sa mère durant plusieurs semaines et ,vers 6 mois, commence à creuser son propre terrier.
 
     
Distribution au Katanga :   view map  
 
 
Histoire, ethnologie, sociologie
Interactions avec l'homme :   Aucune 
     
Tabous :   Les archéologues s'interrogent sur la possibilité que l'oryctérope soit l'animal ayant inspiré le dieu Seth chez les anciens Egyptiens. 
     
Légendes, croyances, folklore :   Une croyance répandue dans tout le Katanga veut que l'animal abattu doit être dépecé sur la terre battue ou le gravier, mais en aucun cas sur de l'herbe, faute de quoi la viande sera impropre à la consommation car pleine de sable. 
     
Chasse, pêche :   Autrefois au Katanga, la chasse à l'oryctérope était réservée aux membres d'une confrérie. Lors des rites d'initiation les adeptes devaient manger des poils d'oryctérope. Ces chasseurs pénètraient dans les galeries pour barrer la route à l'animal. 
     
Alimentation :   La chair est consommée.  
     
Apprivoisement, élevage :    
     
Usage de la peau ou d'autres parties :   Dans le panier de divination des Tshokwe, Njimbo le fourmilier est présent sous la forme d'un ongle. Cet animal représente le passé et ce qui est enfoui et oublié. 
  


Avertissement :

Cette base de données a été établie d'après des ouvrages faisant autorité et avec l'aide de scientifiques renommés. Cependant, il est certain que des erreurs doivent y figurer.

Les noms vernaculaires ont été recueillis sur le terrain et dans la littérature coloniale de la première partie du 20éme siècle. Les religieux ayant établi les premiers dictionnaires n'étaient pas forcément des naturalistes avertis et dès lors, de grossières erreurs doivent avoir été commises.

Nous invitons toute personne qui pourrait nous aider à améliorer cet outil de travail à nous contacter pour nous faire part de ses remarques et nous faire partager ses connaissances.



+  Vous êtes dans la classe : ROOT > Vertebrata (Vertébrés) > Mammalia (Mammifères) > Tubulidentata (Tubulidentés) > Orycteropidae
Design by McArnolds Group SA | Development and code by AMESIS SPRL