Rechercher :  
 

Papio cynocephalus 

Linguistique
Nom scientifique actuel :   Papio cynocephalus 
     
Nom scientifique ancien :    
     
Nom francais :   Babouin Jaune, Cynocéphale
     
Nom anglais :   Yellow Baboon
     
Nom vernaculaire :  
Kolwe, mpuya (Kiluba); mpuwa (Kisonge); Nkolwe (Kitabwa); Mpombo (Kikaonde); kolwe (Kiaushi); Kolwe wa mapiri (Kilala); Kolwe, musemeni (Kilamba) ; pombo, hundu (Kitshok); mpombu; mâle = mukontu (Lunda)
 


 

Zoologie
Chant/cri :  
     
Caractéristiques physiques :   Le babouin jaune mesure entre 50 et 120 cm de long (sans la queue) et pèse entre 11 et 24 kg. Sa queue mesure entre 45 et 70 cm. Le mâle est beaucoup plus grand que la femelle. Son pelage hirsute est jaunâtre ou grisâtre. Le dessous de son corps et ses favoris sont blanchâtres. Sa face est noirâtre. Il possède des callosités fessières grisâtres pourpres. Sa queue longue et fine est "cassée" près de la base. Il possède un long museau et des canines développées (surtout chez le mâle).  
     
Habitat :   Savanes, galeries, forêts.
Très commun au Katanga. 
     
Éthologie :   Les babouins jaunes sont diurnes, terrestres et sociables. La nuit, ils se réfugient dans des arbres ou sous des rochers. Ils vivent en troupes comprenant 10 à 200 individus. Les membres d'une troupe se nourrissent, se déplacent et dorment ensemble. Généralement, les mâles quittent leur groupe natal. Les femelles elles ne quittent pas leur troupe. Il existe une hiérarchie de dominance matrilinéaire. Les femelles appartenant à des rangs hiérarchiques élevés ont un accès prioritaire à la nourriture et ont donc une chance de survie plus élevée.
Les babouins communiquent à l'aide de postures, d'expressions faciales et de sons multiples.
Les mâles défendent activement leur troupe, utilisant leurs canines puissantes pour attaquer tout intrus.  
     
Régime alimentaire :   Feuilles, fruits, graines, racines, herbes, bulbes, insectes, reptiles, oeufs d'oiseaux et oiseaux, petits vertébrés (dont primates tels que les singes verts et galagos du Sénégal). 
     
Reproduction :   Les femelles atteignent leur maturité sexuelle entre 5 et 6 ans. Les mâles entre 4 et 7 ans.
Lorsqu'elles sont en chaleur, les femelles s'accouplent avec plusieurs mâles. Ceci leur permet d'assurer un taux d'infanticide minimal de la part des mâles de la troupe.
Après environ 6 mois de gestation, la femelle donne naissance à un ou plus rarement 2 petits. Les petits sont sevrés vers 1 an. Ils se déplacent d'abord suspendus sous le ventre de leur mère, puis montent sur leur dos.  
     
Distribution au Katanga :   view map  
 
 
Histoire, ethnologie, sociologie
Interactions avec l'homme :   Quasi aucune. Ne s'intéresse quasi pas aux plantations contrairement aux vervets.
Peut être dangereux pour l'homme, surtout en bandes. 
     
Tabous :    
     
Légendes, croyances, folklore :    
     
Chasse, pêche :   Chassé depuis que le gibier s'est fait rare. 
     
Alimentation :   Sa chair est consommée depuis peu. Traditionnellement elle ne l'était pas. 
     
Apprivoisement, élevage :   Comme tous les singes du Katanga, il est souvent détenu en semi-liberté. 
     
Usage de la peau ou d'autres parties :   La main du singe (cilama) est un des objets présents dans les paniers de divination des Tshokwe. Elle représente soit une dette, soit un bon augure, car le singe ne lâche jamais sa branche. 
  


Avertissement :

Cette base de données a été établie d'après des ouvrages faisant autorité et avec l'aide de scientifiques renommés. Cependant, il est certain que des erreurs doivent y figurer.

Les noms vernaculaires ont été recueillis sur le terrain et dans la littérature coloniale de la première partie du 20éme siècle. Les religieux ayant établi les premiers dictionnaires n'étaient pas forcément des naturalistes avertis et dès lors, de grossières erreurs doivent avoir été commises.

Nous invitons toute personne qui pourrait nous aider à améliorer cet outil de travail à nous contacter pour nous faire part de ses remarques et nous faire partager ses connaissances.



+  Vous êtes dans la classe : ROOT > Vertebrata (Vertébrés) > Mammalia (Mammifères) > Primates > Cercopithecidae (cercopithèques, babouins)
Design by McArnolds Group SA | Development and code by AMESIS SPRL